Anna en vélo lors du triathlon de Gerardmer

Le Drafting En Triathlon : Ce Qui Est Légal Et Ce Qui Est Interdit

Même si je participe à des courses de triathlon depuis des années, je n’étais pas au courant de tous les détails liés aux règles du drafting. Je suis certain que tu apprendras également quelque chose de nouveau.

Le drafting pendant la partie vélo est interdit aux triathlètes amateurs dans presque toutes les courses de triathlon. Les triathlètes doivent rester en dehors de la zone de draft, sauf lorsqu’ils doublent, pour éviter de recevoir une pénalité de temps.

Certains triathlons autorisent le drafting, mais cela concerne principalement les élites sur des épreuves de courte distance. La plus célèbre est sans aucun doute pendant les Jeux olympiques.

Regardons cela plus en détail.

AVANTAGE DU DRAFTING

L’avantage de rouler derrière un autre cycliste est d’économiser de l’énergie. Il y a moins de résistance à l’air, ce qui te permet de maintenir la même vitesse avec un effort moindre. La réduction de l’effort dépend de l’écart entre toi et le cycliste qui te précède. Voici une excellente explication de Cycling Pulse (en anglais) :

Il existe des règles spécifiques à suivre pour éviter cet avantage « injuste » dans le triathlon.

COMMENT ÉVITER UNE PÉNALITÉ DE DRAFTING

Pour éviter une pénalité de temps, tu dois rester en dehors de la zone de draft pendant toute la course, sauf pour les dépassements. Cette zone est mesurée entre le devant des deux roues avant. Si tu entres dans cette zone, tu dois dépasser le triathlète qui te précède.

Une fois que tu as dépassé un triathlète, l’athlète dépassé doit sortir de la zone de draft et ne peut pas te dépasser avant d’être d’abord sorti de cette zone.

Selon la course, les distances et/ou le lieu, la distance exacte de cette zone et le temps dont tu disposes pour doubler peuvent varier.

Voici les plus courantes pour les amateurs :

RÈGLES DE DRAFTING IRONMAN

Pour les courses Ironman, la zone de draft est de 12m de long entre les deux roues avant. Les athlètes ont 25s pour effectuer un dépassement.

RÈGLES DE DRAFTING EN FRANCE

Pour les courses relevant de la fédération française, la zone de draft est de 7m entre les deux roues avant pour les courses de format XS à M (Super Sprint à Olympique) et de 12m pour les épreuves plus longues. Les athlètes ont 25s pour effectuer un dépassement.

RÈGLES DE DRAFTING USAT

Pour les courses relevant de la fédération américaine, la zone de draft est de 7m de long entre les deux roues avant et de 2m de large (1 de chaque côté). Les athlètes ont 15s pour effectuer un dépassement.

RÈGLES DE DRAFTING EN GRANDE BRETAGNE

Pour les courses relevant de la fédération britannique, les règles sont réparties par distance :

  • De Super Sprint à Olympique, la zone de draft est de 10m entre les deux roues avant et les athlètes ont 20s pour effectuer un dépassement.
  • Pour les courses plus longues, la zone de draft est de 12 m entre les deux roues avant et les athlètes ont 25 s pour effectuer un dépassement.

RÈGLES DE DRAFTING EN ALLEMAGNE

Pour les courses relevant de la fédération allemande, la zone de draft est de 12 m entre les deux roues avant, et les athlètes ont 25 s pour effectuer un dépassement.

LES AMATEURS ONT-ILS AUSSI DES PÉNALITÉS DE TEMPS POUR DRAFTING ?

Il est assez courant de voir beaucoup de drafting au niveau amateur. Malheureusement, les officiels ne peuvent pas tout voir et tout sanctionner.

Lors de mon premier 70.3, un groupe de 10-15 triathlètes m’a dépassé à une vitesse incroyable. Cela pouvait être tentant de les rejoindre et de profiter de cette vitesse. J’ai plutôt décidé de garder mes distances et de faire ma propre course. Une minute plus tard, une moto avec un officiel distribuait des pénalités de temps à tous les triathlètes. Alors oui, les pénalités de temps sont aussi pour les groupes d’âge et pas seulement pour les pros 😉